Le Monde, cette Rolls-Royce

Ce lundi soir, sur France Inter, Pierre Weill, dans le téléphone sonne, recevait trois invités pour parler des difficultés économiques de la presse écrite :

« La mauvaise santé financière de la presse écrite en France. 3 quotidiens nationaux, dont Le Monde, cherchent des repreneurs. Baisse des ventes et des recettes publicitaires, concurrence d’internet, et des gratuits… »

Dans le studio, Gilles Van Kote, Président de la Société des Rédacteurs du Monde (SRM), Nathalie Sonnac, Professeur à l’Université Paris 2 (spécialisée en économie des médias), et Directrice de l’Institut Français de Presse (IFP) et Patrick Eveno Professeur à la Sorbonne, et historien des médias, auteur avec Yves Agnès de “Ils ont fait la presse” (Vuibert).

Nous avons eu le droit à une émission plutôt vulgarisatrice, sur le sujet, intéressante. Voici quelques citations. Les voici, telles que je les ai citées, au moment de leur diffusion, sur Twitter :

Et puis vint le moment où un auditeur appela. Il dit ne plus acheter Le Monde. Et dit pourquoi. Avec une image assez intéressante.

Je vous laisse méditer là-dessus.