Le Monde Interactif : « nous n’admettons pas d’être considérés comme des salariés de seconde zone »

Voici un communiqué reçu de la part des salariés du Monde Interactif :

Les salariés du Monde Interactif et du Post SA s’indignent de plusieurs dispositions contenues dans les offres des deux investisseurs potentiels dans le Groupe Le Monde, remises ce lundi.

Alors que le MIA est valorisé à plus de 100 millions d’euros ; qu’il constitue de l’avis de tous un actif stratégique ; et que les deux dossiers mettent l’accent sur le développement d’une stratégie numérique, nous n’admettons pas d’être considérés comme des salariés de seconde zone.

Avec le premier site d’information généraliste de France, et des projets innovants comme le Post entièrement développés en interne, le Monde Interactif a-t-il vraiment besoin qu’on l’aide à « prendre le virage du numérique », comme le souhaite Stéphane Richard ?

Comment expliquer que la société de personnels du Monde interactif et la société des rédacteurs du Monde interactif soient absentes du projet de « pôle d’indépendance » de SFA, Orange et Prisa ? Et ce alors que l’arrivée potentielle d’Orange à la direction du MIA est source d’inquiétudes pour l’indépendance éditoriale et stratégique des sites ?

Comment expliquer qu’aucun des deux investisseurs potentiels n’évoque dans son projet l’avenir du Post.fr ? Qu’en est-il de notre régie publicitaire, I-Régie ?

Par ailleurs, lors d’une rencontre, la semaine dernière, avec les représentants de la SDPMIA, MM. Bergé, Pigasse et Niel nous avaient assuré qu’une disparition du MIA et une fusion des équipes avec celles du journal n’étaient pas à l’ordre du jour.

Nous découvrons aujourd’hui qu’il s’agit en réalité du cœur de leur projet.

Nous souhaitons donc rappeler que ce projet de fusion provoque de vives craintes parmi les salariés, tant sur l’emploi que sur l’organisation ou la capacité d’innovation du MIA.

En l’état, il nous paraît donc difficile de porter du crédit à ces deux offres, qui semblent dénoter une mauvaise connaissance de notre travail et de nos structures.

La société des personnels du Monde Interactif, la Société des rédacteurs du Monde Interactif, les délégués du personnel et la CFDT-MIA

31 Comments

Post a Comment

leo pulvinar venenatis, commodo dolor. ut porta. accumsan nunc nec ut ut