C’est officiel, France Télévisions et Radio France travaillent sur un projet de chaîne d’info

Delphine Ernotte Cunci, la toute nouvelle PDG de France Télévisions, et Mathieu Gallet, le PDG de Radio France, ont fait paraître un communiqué de presse annonçant leur accord pour travailler ensemble sur le projet d’une chaîne d’information en continu, commune à France Télévisions et à Radio France :

A cette fin, un comité de pilotage sera constitué sous leur présidence. Le projet sera confié à Germain Dagognet, Directeur délégué à l’information de France Télévisions, et Laurent Guimier, Directeur de France Info.

Delphine Ernotte Cunci et Mathieu Gallet sont ouverts et désireux d’associer les autres acteurs de l’audiovisuel public au projet de chaîne d’information en continu.

Un appel à Marie-Christine Saragosse, la présidente de France Médias Monde.

Interrogé hier par L’Observatoire des Médias sur ce projet de nouvelle chaîne d’information en continu, Johan Hufnagel, le directeur délégué de Libération a émis des reserves : «Il y a aujourd’hui trois chaines d’infos en continu, deux gratuites, une en crypté, BFMTV, iTélé et LCI. À ma connaissance le CSA a retoqué le passage en gratuit de LCI, car cela boulverserait le modèle économique des chaînes d’infos existantes, et par ailleurs France24 existe déjà sur le canal local de la TNT francilienne. […] En voyant arriver une chaîne du public sur les chaînes d’infos, je pense que Delphine Ernotte sait parfaitement ce qu’elle fait en annonçant cela. Cela ne peut pas se faire sans discuter avec les acteurs du privé.»

Pourtant le communiqué de presse de Delphine Ernotte Cunci et Mathieu Gallet est clair : « ouverts et désireux d’associer les autres acteurs de l’audiovisuel public au projet de chaîne d’information en continu ».

(L’intégralité de l’interview de Johan Hufnagel est disponible ici)

De son côté, Julia Cagé, professeur d’économie à Sciences Po et auteur du livre « Sauver les médias » demande des garanties :  «Il y a une différence entre les acteurs publics, et les acteurs privés […] Quand on regarde les chaînes d’information en continu, BFMTV, iTélé et LCI, elles n’ont pas investi massivement ces dernières années, elles n’ont pas du tout augmenté le nombre de journalistes qui travaillaient pour elles. Si avec Delphine Ernotte on a un investissement de France Télévisions dans une chaîne d’info en continu avec une salle de rédaction suffisamment conséquente pour fournir de l’information de qualité, dans ces cas là c’est une bonne nouvelle. Si c’est fait par une chaîne de télévision publique, on ne va pas chercher des profits à court terme, on ne va pas chercher à limiter les coûts, ou à réduire la voilure mais potentiellement investir dans une information de très bonne qualité »

(L’intégralité de l’interview de Julia Cagé est disponible ici).

Un smiley bien choisi :

https://twitter.com/DelphineErnotte/status/638750628265742336

 

Post a Comment

sit velit, et, massa mattis ipsum quis, diam ut leo luctus