Rue89: et voilà enfin la levée de fonds tant attendue

Je viens de recevoir le communiqué de presse, que je préfère vous livrer sans glose, dans un premier temps (juste en ajoutant des liens):

Augmentation de capital réussie pour Rue89.com

Le site d’information Rue89.com vient de réussir une levée de fonds de 1,1 million d’euros auprès de nouveaux investisseurs, une opération réalisée dans des conditions qui garantissent son indépendance et lui assurent les moyens de son développement.

Cette opération, qui valorise la société à 4 millions d’euros, a vu l’entrée au sein du capital de Rue89.com de cinq nouveaux actionnaires:

Halmahera (fonds familial): 100 000 €

– Khedaoudj Zemmouri (journaliste): 100 000 €

Midi-Minuit (société de production audiovisuelle, PDG : Georges Bermann): 200 000 €

Hi-Media (régie publicitaire et éditeur de sites, PDG : Cyril Zimmermann): 300 000 €

Verdoso Média (fonds personnel de Franck Ullmann): 300 000 €

Les « Amis de Rue89 » -une société fondée au démarrage du site pour en soutenir la démarche- ont apporté environ 100 000 € supplémentaires.

Le capital de Rue89 se compose désormais de la manière suivante:

Les quatre fondateurs (Arnaud Aubron, Pierre Haski, Laurent Mauriac et Pascal Riché) conservent la majorité du capital : 51,3 %

– Les Amis de Rue89: 17,6%

– Les Habitants de Rue89 (l’équipe initiale du site): 6,1 %

– Nouveaux actionnaires: 24,9 %

La structure de la société a également changé, avec un Directoire et un Conseil de surveillance. Le Directoire est composé des quatre fondateurs et de Damien Cirotteau, directeur technique. Il est présidé par Pierre Haski.

Le Conseil de surveillance de la société est présidé par Renaud de la Baume, membre des « Amis de Rue89 » et qui représente au Conseil la société Verdoso Média.

Commentaire : Cette augmentation de capital constitue une étape importante dans la courte histoire de Rue89, qui a vu le jour le 6 mai 2007. Elle lui donne les moyens de son développement après une première année consacrée à l’émergence de ce nouveau média participatif, et à l’installation de cette nouvelle « marque » dans le paysage médiatique français.

Parmi les projets de développement rendus possibles par cet apport financier, figure le lancement d’un site participatif à Marseille, et le lancement, à la rentrée, d’un site consacré à l’information économique. De nouvelles avancées pour élargir le champs de l’information couverte par le site.

Cette opération financière réussie constitue un signe de confiance important dans le secteur de l’information en ligne, encore relativement nouveau et en construction. Et elle vient conforter la position de Rue89, devenu en un temps record le site le plus fréquenté dans la catégorie des médias indépendants et participatifs, avec environ 600 000 visiteurs uniques par mois.

Le 27 juin 2008

Les fondateurs de Rue89

Arnaud Aubron, Pierre Haski, Laurent Mauriac et Pascal Riché

4 Comments

  • Paul Henri Mathieu
    27 juin 2008

    C’est étrange, en faisant une petite recherche je suis tombé sur cet article http://www.rue89.com/89/rue89-franchit-le-cap-du-million-de-visiteurs-uniques-par-mois

    Apparemment ils ont subit une importante chute d’audience : 600 000 visiteurs uniques par mois aujourd’hui alors qu’en janvier ils avaient dépassé le million?

  • Julien Martin
    27 juin 2008

    Bonjour,

    Cette différence est simple, il ne s’agit pas d’une chute vertigineuse, mais simplement de deux compteurs différents. D’un côté, il existe le compteur de Nielsen qui fonctionne selon le système des panels et qui nous met à environ 600 000 VU par mois. De l’autre, il existe le compteur de Google Analytics qui fonctionne aux clics réels et qui nous met à plus de 1,1 million de VU par mois. Chaque système a ses faiblesses et ses avantages, il faut simplement bien indiquer lequel on utilise lorsqu’on donne des chiffres, ce que nous avions fait dans l’article que vous mettez en lien.

  • Georges dubitatif
    28 juin 2008

    Mais qui sont ces gens ?
    Un journaliste inconnu qui met 100 000 euros au pot, c’est un peu difficile à avaler.
    Ensuite on nous parle d’un fonds familial, sans nous dire de quelle famille il s’agit (bonjour la transparence !).
    Arrive le fonds personnel de Monsieur ullman (une simple recherche internet nous mène chez Verdoso, un fonds de pension dont le coté « personnel » ne crève pas les yeux.) Fonds personnel, ça fait un peu tirelire, là c’est juste un fonds de pension crée par cet Ulmman, ça gène ?

    Bref, en toute bonne foi, j’ai du mal à comprendre qui sont ces investisseurs et le pourquoi de leur financement. Et qu’on m’épargne le laius de l’aide désintéressée à l’émergence d’un média indépendant bla bla, car sinon c’est du mécénat.

  • pat
    20 octobre 2009

    où en est rue89 à ce jour ?

Post a Comment

porta. eget felis ultricies leo. nec