Now Reading
Le Fonds pour une Presse Libre (FPL) va soutenir trois médias indépendants

Le Fonds pour une Presse Libre (FPL) va soutenir trois médias indépendants

Avatar
Le Fonds pour une Presse Libre (FPL) va soutenir trois médias indépendants

Pour son premier appel à projet, le Fonds pour une Presse Libre (FPL) a décidé de soutenir trois médias indépendants d’information politique et générale : Revue Far Ouest, Guiti News et Orient XXI. Le Fonds a retenu l’approche éditoriale innovante des projets, l’éthique professionnelle et la capacité à s’inscrire à terme dans un modèle économique pérenne, permettant ainsi à ces médias de conserver leur indépendance.

Les membres du Conseil d’administration, secondés par le Conseil stratégique, ont en effet retenu trois projets, sur vingt-sept candidatures reçues. Ces médias ne font pas appel à la publicité, et fonctionnent uniquement grâce aux abonnements ou aux dons.

La Revue Far Ouest, implantée depuis 2017 en Nouvelle Aquitaine, questionne le monde et la place de chacun au sein de la communauté avec un regard local grâce à des longs formats multimédias. Ce média obtient le soutien du FPL, d’un montant de 20 000 euros, pour son projet bimédia : à côté des feuilletons et vidéos publiés sur le site, deux MOOK, dont les thèmes seront proposés par la communauté de Far Ouest, seront vendus sur abonnement et également en librairie.

Le FPL a également décidé d’aider la Revue Orient XXIà hauteur de 15 000 euros. Né en 2013, Orient XXI veut favoriser une autre vision du Proche et du Moyen-Orient en montrant la complexité des situations. En plus des analyses géopolitiques et économiques, ce média traite des résistances des sociétés, des initiatives pour défendre la biodiversité, ou encore inventer une nouvelle scène culturelle. Orient XXI veut lancer l’édition en italien et développer l’offre éditoriale grâce à l’augmentation des articles traduits en anglais, arabe et espagnol.

Un soutien de 15 000 euros est également accordé à Guiti News. Créé en 2018, ce média a pour objectif de participer au changement de récit collectif autour de la migration. Au travers d’ateliers d’éducation aux médias, Guiti News va créer une séquence de dix capsules videos, lancer une campagne d’information et développer du matériel pédagogique afin de sensibiliser les plus jeunes à la liberté d’expression et leur donner des clefs pour repérer et déconstruire les « fake news ».

See Also

Le choix de ces trois médias répond aux objectifs du FPL : défendre le pluralisme de la presse et l’indépendance du journalisme, ainsi que promouvoir un journalisme d’intérêt public en portant des valeurs humanistes, rejetant les discriminations et refusant les injustices.

Le prochain appel à projets du Fonds sera publié au premier trimestre 2021.

View Comments (0)

Laisser un commentaire