La SDJ de FranceTVInfo à Delphine Ernotte : « Renoncez à soutenir le nom de ‘France Info’ »

L’Observatoire des Médias publie un communiqué de la Société des journalistes de francetv info. Le moins que l’on puisse dire, à la lecture de ce communiqué, c’est que les salariés de Ftvinfo ne vont toujours pas se faire des amis au sein de France Info…

Offre d’info du service public : la présidence
de France Télévisions empêtrée dans ses contradictions

Les semaines et les mois passent, et à France Télévisions, toujours rien. Le lancement de l’offre d’information en continu du service public approche. Les questions éditoriales se font toujours plus nombreuses. Et la présidence de France Télévisions se mure dans un silence assourdissant.

Face à la colère des rédactions, un séminaire dédié à la marque de l’offre d’information du service public a bien été organisé par la directrice de la communication Nilou Soyeux. Mais loin de rassurer ceux qui y ont participé, cette demi-journée de travail a au contraire mis un peu plus en lumière les contradictions de la présidence à soutenir le nom « France Info ».

1) Comment expliquer le choix d’une marque radio, quand seule une minorité de Français considère la radio comme son principal média d’information, selon l’étude commandée par France Télévisions ?

2) Comment prétendre à la première place sur le numérique, alors que la marque France Info n’a jamais su convaincre les internautes ?

3) Comment prétendre toucher en priorité les jeunes, quand ces derniers sont ceux qui écoutent le moins les radios d’information ?

4) Comment prétendre renouer avec les publics qui n’ont plus confiance dans les médias traditionnels, en choisissant une marque certes perçue comme digne de confiance, mais aussi très institutionnelle ?

5) Comment prétendre s’inspirer voire concurrencer des nouveaux médias (Facebook, Twitter, Instagram, Snapchat, Vice, AJ+, Vox…), en soutenant une marque radio vieille de 30 ans ?

Madame la présidente, 94% des journalistes des rédactions nationales refusent que l’offre d’information en continu que le service public lancera au 1er septembre prenne ce nom de « France Info ». La rédaction de francetv info s’est même récemment mise en grève à ce sujet, pour la première fois de son histoire : elle ne peut soutenir cette option.

Parce que nous espérons pouvoir continuer à avoir confiance en vous, nous vous demandons solennellement de ne pas défier l’avis des journalistes de l’entreprise que vous présidez, et de renoncer par conséquent à soutenir le nom de « France Info ».


Sur son fil Twitter, la SDJ du site internet d’info de service public met en avant l’avis de la presse sur ce nom de chaîne :

Post a Comment

massa sed sem, dolor. amet, dolor tempus velit, ante. tristique diam facilisis