Now Reading
Catherine Lamour et Jérôme Caza : redevance, nouvelles chaînes et production française #AuteurDeVue

Catherine Lamour et Jérôme Caza : redevance, nouvelles chaînes et production française #AuteurDeVue

Avatar

La première table ronde de ces Assises de l’Audiovisuel organisées par la Scam, avec L’Observatoire des Médias comme partenaire était intitulée :
« Entre risques éditoriaux et risques économiques, comment la création audiovisuelle s’épanouit-elle ? ».

Avec cette question :

L’ouverture de nouveaux canaux sur la TNT pose à nouveau la question du financement de la production et plus particulièrement de la création. Alors que la réglementation du PAF évolue pour faciliter la circulation des œuvres notamment, comment le service public cultive-t-il sa singularité?

Étaient présents à cette table ronde, animée par Philippe Bertrand (France Inter) : Jérôme Caza (producteur 2P2L, président du collège télévision du Spi), Sophie Goupil (productrice Les Poissons volants, vice-présidente de l’Uspa), François Guilbeau (directeur de France 3), Catherine Lamour (auteure, productrice, co-auteur du rapport « Le documentaire dans tous ses états »), Jean-Xavier de Lestrade (auteur, président de la Scam), Philippe Venault (auteur-réalisateur, co- président du groupe 25 images) et Alain Weill (PDG de NextRadioTV). La conclusion était assurée par Éric Garandeau (président du CNC).

À l’issue de la table ronde, j’ai voulu interroger Catherine Lamour et Jérôme Caza, particulièrement « actifs » lors du débat :

Mes excuses pour cette lumière trop forte. Cela m’apprendra à utiliser les mandarines de l’Ina, trop fortes pour moi…

Catherine Lamour est productrice, journaliste et écrivain. En 1969, Catherine Lamour est rédactrice au service étranger du Monde puis successivement directrice de collection aux éditions Stock, Grasset, Le Seuil et Fayard. En 1980, elle se tourne vers l’audiovisuel en produisant et en réalisant des documentaires pour la télévision. Elle est ensuite responsable des relations édition-télévision chez Hachette puis directrice des documentaires et magazines à Canal+ durant près de 20 ans. Depuis 2002, Catherine Lamour est gérante de CL Images Conseil. En 2010 elle est missionnée avec Serge Gordey, Jacques Perrin et Carlos Pinsky par Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture, qui leur confie un rapport sur le documentaire de création, intitulé Le documentaire dans tous ses états. Pour une nouvelle vie du documentaire de création. Avec Danièle Granet, Catherine Lamour signe deux documentaires, Les Français et internet et Murdoch Imperator ainsi que deux livres, Médiabusiness: le nouvel eldorado (Fayard, 2006) et Grands et petits secrets du monde de l’art (Fayard, 2010) sur la mondialisation de la culture actuellement encours d’adaptation pour le cinéma et la télévision.

Jérôme Caza est président du collège télévision du Spi (Syndicat des producteurs indépendants), mais il est surtout JRI, réalisateur et producteur, il a notamment participé aux débuts de l’agence Capa et de son émission phare, 24 heures. Il s’installe en 1992 aux États-Unis d’où il signe de nombreux reportages et documentaires pour Envoyé Spécial, Zone Interdite ou Reportages et obtient le Fipa d’Or en 1992 pour Le Chœur des hommes. De sa rencontre en 1995 avec François Pécheux en Patagonie sur le Raid Gauloises, naît en 1998 la société de 2P2L (PourquoiPas La Lune). Jérôme Caza devient producteur et supervise plusieurs documentaires dont ceux de Stéphane Meunier, Jean-Thomas Ceccaldi, Bruno Sevaistre, Laetitia Moreau, Frédéric Brunnquell ou dernièrement Bertrand Delais. Il est également l’auteur du très remarqué film Comme un coup de tonnerre qui raconte les mésaventures de la campagne de Lionel Jospin en 2002.

Pour les bios, source : Scam.

View Comments (0)

Laisser un commentaire

porta. ut libero risus id, efficitur. leo. commodo mattis