Rue89 fondé par Edwy Plenel

Sous ce titre provoquant se cache une information, provenant… de l’AFP.

Que les téléphones de Rue89 et de Médiapart ne se mettent pas à sonner, il s’agit d’une légende, attachée à une photographie, parvenue aux rédactions hier. Une coquille. Enfin, une bourde.

Tout commence par une étude publiée par Médiamétrie, dont on peut trouver le communiqué de presse ici.

L’ AFP produit une dépêche, avec une photo, une photo d’archives de Joel Saget, qui montre le site Rue89 sans son logo, puis une légende :

Un site d’informations sur internet, « Rue89 » fondé par Edwy Plenel

J’ai pu voir d’abord, via une alerte Google, la dépêche sur le site de AOL actualité (lien toujours actif)

et là, je me suis mis à chercher la dépêche un peu ailleurs sur la toile,

tout d’abord, vu que le matin j’avais rencontré les gens de Metro à une conférence, j’ai trouvé la dépêche sur leur site dans l’après-midi :

puis chez AFP-Google (lien toujours actif):

Un peu plus tard dans l’après-midi, Metro corrige le tir, en ne changeant pas la légende de la photo, ou la photo, mais en remplaçant la dépêche AFP par une dépêche RelaxNews:

Un peu plus tard, l’AFP crée une nouvelle dépêche, un vrai article sur le même sujet, en y attachant LA MÊME PHOTO MAL LEGENDÉE. (lien toujours actif…)

Et c’est sans fin, au gré des contrats AFP, les médias qui ne vérifient pas ce qu’ils ont mis en ligne sont nombreux, et très sérieux: La Tribune de Genève , ou 24 Heures, nos voisins. Mais pas seulement à l’étranger.

Les gratuits sont des canaux de diffusion de dépêches? Pas seulement. Le site de L’Express, ce vendredi à 18h40:

Au moment où Rue89 va lever des fonds et se développer, au moment où Médiapart va se lancer, cela m’a fait sourire.

Vous en voulez encore ?