Now Reading
Le figaro.fr saute à pieds joints dans l’aspect le plus sombre du web 2.0 : la notation de personnes

Le figaro.fr saute à pieds joints dans l’aspect le plus sombre du web 2.0 : la notation de personnes

Avatar

Pour les élections municipales lefigaro.fr vient de lancer "Notez votre maire", une nouvelle application au caractère très douteux lorsque l'on connait le problème du contenu généré par les utilisateurs : il n'est absolument pas représentatif mais possède pourtant un pouvoir d'influence. Le shoot ecran ci-dessous est suffisament explicite pour aiguiser les esprits des partisans qui ne vont pas hésiter à pourrir la réputation de leur maire.

notezmaire

Si j'approuve l'utilisation de mash-up et autres principes du web 2.0 (j'avais travaillé avec 20minutes.fr pour leurs cartes des Présidentielles), cela doit se faire dans le respect par défaut de certains règles simples :

_ ne pas croire que les gens sont gentils ;

_ ne pas se dire qu'un site n'a pas d'impact ;

_ ne pas espérer une participation massive ET qualitative.

La preuve en image avec ces 3 commentaires sur Paris, shoot écran pris jeudi 13 février à 12h22.

notezmaire2

See Also

A noter que par ailleurs c'est techniquement plutôt bien fait et que de nombreuses infos statistiques sont intéressantes.

Qu'en pensez-vous ?

Cédric Motte

 Ce billet a été
publié à l'origine
par Cédric Motte sur Chouigmedia.com
View Comments (5)
  • qqchose me dit que si un autre site que lefigaro.fr avait fait ça, vous auriez trouvé ça génial !!

    Je ne vois pas de grande différence avec les sondages en ligne et les commentaires d’articles, que la plupart des sites ont adopté depuis longtemps.

    Quant aux 3 commentaires ci-dessous, ils ne sont en rien diffamatoires, juste partisans

  • Etes vous sur que vous êtes tres tres objectifs ?
    je trouve ça plutot malin et sympa.
    Vous ne parlez pas de toutes les autres appli du genre : donnez vos idées pour la ville ! ca c’est de web participatif dans le bon sens du terme non ??
    allez, à la prochaine

  • Bravo le Figaro!
    et oui, le commentaire ci-dessus a été posté… depuis le siège du Figaro.
    C’est ce que l’on appelle un troll. Et cela va donc valoir un billet.

  • Bonjour,
    permettez de noter tout de même la différence de traitement entre le produit éditorial du figaro et le site not2be alors que le principe est le même : on note des personnes de façon anonyme. On s'approche doucement d'un système de délation douteux non ?

    Quant aux autres projets, ils ne sont pas forcément meilleurs, ils sont différents, c'est à dire qu'ils s'attaquent à des programmes et non à des personnes. La différence est subtile mais bien présente ;o)

Laisser un commentaire