Now Reading
Une bannière comme une déclaration

Une bannière comme une déclaration

Avatar

Voici ce que l'on peut trouver sur le site du Figaro, ce soir :

Sarko president sur le site du Figaro

Vous aussi, utilisez une image souriante de votre élu, mettez des points d'exclamation et utilisez un bleu Guardian-UMP-Figaro-DirectSoir !

See Also

Vive le gif animé.

View Comments (5)
  • Salut Gilles,

    Rien à voir avec le billet, juste un commentaire pour te dire que j’espère que tu continuera encore longtemps d’analyser les médias sur ce blog. On en a besoin, surtout en cette période qui, je considère, vient prouver les connivences entre partis politiques et certains médias (chaînes de télévision, radios, …).

    Je me demande, je sais pas si tu seras d’accord avec moi, si la situation ne s’est pas aggravée depuis 2002.

    Puisse l’émission de Charles Villeneuve être annihilée et sa production ruinée. Puissent les téléspectateurs crétins de TF1 revenir à la raison (sans éducation et culture, ça va être chaud !).

  • Pour info, la bannière « Ségolène Royal Présidente ! » avec le même point d’exclamation et les exactes mêmes couleurs était aussi préparée.

  • merci pour l’info… Que la bannière ait été réalisée pour l’éventuelle victoire de Ségolène Royal, je n’en doute pas… mais moi, c’est le point d’exclamation qui me gène. Et la bannière elle-même. Cela sert à quoi, une bannière du Figaro sur le site du Figaro? Vous l’avez, cette banniuère Ségolène collector? Siouplé!!

  • Une bannière Figaro sur le site du Figaro, c’est de l’autopromo. S’en offusquer, c’est un peu comme s’offusquer que TF1 fasse de la pub pour Julie Lescaut.

    En l’occurence, quand on lit l’article, on a plutôt le sentiment que le problème, c’est que la bannière est bleue et que Nicolas Sarkozy sourit. Si Ségolène Royal avait gagné, le même bleu et le point d’interrogation n’aurait fait sourciller personne.

    Il ne faut pas sans cesse croire à un complot permanent.

  • Pourquoi expliquer un fait avec des « si »? Cela ne résoud rien. Je le répète, j’aurai trouvé ridicule une bannière Ségolène Royal avec un point d’exclamation. Et oui, je le dis, car je le pense, même si cette bannière a été commandée aux graphistes, je ne suis pas certain qu’elle aurait vécu très longtemps sur le site du Figaro.

Laisser un commentaire