Le Pôle d'indépendance et le directoire du Groupe Le Monde proposeront qu'une fondation ou un fonds de dotation puisse renforcer l'actionnariat du journal

Le Pôle d’indépendance et le directoire du Groupe Le Monde proposeront qu’une fondation ou un fonds de dotation puisse renforcer l’actionnariat du journal

Le dernier conseil de surveillance du Groupe Le Monde s’est réuni ce jeudi 3 octobre. Voici les points qui ont été abordés :

  • l’activité à date, en légère avance sur le budget ;
  • la transformation réussie du modèle économique de Courrier International ;
  • le projet de déménagement ;
  • les voies et moyens de sanctuariser l’équilibre capitalistique du Groupe après la signature par Matthieu Pigasse et Xavier Niel du droit d’agrément.

Sur ce dernier point, le Groupe Le Monde en dit un peu davantage : « Matthieu Pigasse et Xavier Niel ont rappelé au conseil que l’éventualité de l’apport des titres de LML (Le Monde Libre) à une fondation avait été prévue dès 2010, à la création de LML » écrit un communiqué du Groupe.

Il a également été réaffirmé lors de ce CS que l’objectif était de garder une pluralité d’actionnaires tout en veillant à ce que le Groupe puisse conserver durablement les moyens de son développement.

Est-ce que le projet de Fondation verra le jour, on ne le sait pas encore, mais il y a un espoir :

« Dans cette perspective, il a été proposé au conseil de surveillance que le Pôle d’indépendance et le directoire du Groupe travaillent de concert pour proposer au conseil les mécanismes et les moyens possibles pour qu’une fondation ou un fonds de dotation puisse renforcer l’actionnariat du journal. Cette proposition a été approuvée à l’unanimité », conclut le communiqué.

 

 

Photo by VanveenJF on Unsplash

Post a Comment

Phasellus amet, ut Sed vulputate, leo. mattis tempus