triple-check-reliable-sources-cnn-brian-selter

« Triple check before you share » : CNN veut nous éduquer

Faire un triple check avant de partager une info. Rien que ça. Aujourd’hui, pendant la diffusion de l’émission de CNN « Reliable Sources« , le journaliste Brian Stelter a exhorté les téléspectateurs à ne pas partager sur les réseaux sociaux des contenus issus de sites qui diffusent des hoax, ou alors des sites partisans qui ne montrent que des informations positives sur tel ou tel candidat, sans contexte, ni travail journalistique.

Triple check : éviter les hoax et les sites de clickbait

Le journaliste emploie une formule choc : les utilisateurs des réseaux sociaux devraient faire un « triple check » avant de partager une ‘information’ qu’ils voient passer dans leur flux d’actualités.

En cause, le tweet (effacé depuis) du fils de Donald Trump, Eric, qui a diffusé la fausse information comme quoi un militant pro-Hillary aurait été payé 3 500 $ pour manifester lors d’un meeting du candidat républicain :

triple check factchecking
Souci, le nom de domaine .com.co : il s’agit d’un faux site.

En France, nous avons eu l’inénarrable Christine Boutin, qualifiée hier soir dans ONPC par Laurent Ruquier de « Catholique à 2 balles« , tomber les deux pieds joints dans le piège – pourtant très voyant – d’un site parodique. Invitée par BFMTV au sujet du recul du gouvernement sur la Loi Famille, Christine Boutin avait, sans sourciller, cité un « élément de langage » du gouvernement inventé par… le site parodique Le Gorafi.

L’Observatoire des médias vous propose de visionner cette séquence, en anglais dans le texte :