Laurent Joffrin à «Libération»: «L’info est un combat»… et aujourd’hui encore plus qu’hier

Je voulais vous partager ici un édito de Laurent Joffrin, et une petite observation :

Une nouvelle fois, Libération évolue. Le journal qui a pour mission d'anticiper et de favoriser les changements de la société française se réinvente en permanence, pour mieux répondre à l'attente de ses lecteurs. Au milieu d'un flux médiatique de plus en plus conformiste, Libération remplit une mission civique : il s'agit de comprendre et d'inventer ce que sera la France de l'après-crise dans un monde transformé. Journal de la société et non des pouvoirs, Libération défend les valeurs d'une société plus juste et plus libre. Au milieu d'une révolution médiatique à la fois exaltante et pleine de risques, il s'agit de réhabiliter le journalisme par rapport à la communication, l'écriture et la réflexion contre le formatage de la pensée. L'équipe de Libération démontre chaque jour son indépendance : un journal comme le nôtre n'a rien d'autre à vendre que du bon journalisme. C'est le sens des changements que nous vous présentons : dans un journal en deux parties - vie publique, vie privée -, Libération traitera chaque jour de manières approfondie les cinq sujets d'actualité qui lui paraîtront les plus importants, chacun sur une double page au moins. Elles seront complétées par des pages Expresso, avec des articles, des chroniques, des billets, des histoires, des initiatives, des mini-portraits, des dessins, tous fondés sur l'originalité du regard et des informations. Nous publierons enfin, le samedi, un magazine qui proposera des récits approfondis, ainsi qu'un guide Libé pour la semaine à venir qui traitera des spectacles, des livres et des loisirs. Ainsi, chaque jour, Libération s'efforce d'écrire le roman vrai de l'actualité.

Il s’agit d’un édito…… de 2009. Publié dans l’édition du lundi 17 septembre 2009, au sein d’une double page (48-49) présentant la nouvelle maquette du journal et le début de la zone payante sur Liberation.fr. Laurent Joffrin était de retour à Libération depuis le 20 novembre 2006.

Laurent Joffrin navigue depuis 1981 entre la rue Béranger et la place de la Bourse :

Laurent-Joffrin-Liberation-Nouvel-Observateur-ObsdesMedias

Aujourd’hui, si l’on en croit L’Express et PressNews, Laurent Joffrin est pressenti pour retourner à nouveau à la direction du journal de la rue Béranger.

Compétent, indéniablement. Connaisseur de la presse et des politiques, à n’en pas douter. Homme de culture, très certainement. C’était lui qui dirigeait la rédaction de Libération quand je suis arrivé au service informatique du journal, en septembre 1997. Et il m’avait particulièrement bien accueilli. On ne pourra pas lui  faire le reproche de « re-retourner » à Libé, il l’a déjà fait. On ne pourra pas lui reprocher – comme cela avait été fait à Nicolas Demorand – qu’il ne connait pas la presse. Mais en revanche, ce qui me fait un petit peu peur, c’est que nous sommes en 2014, et que Laurent Joffrin n’est pas un spécialiste du numérique. Pour son quatrième séjour à Libération, Laurent Joffrin arriverait avec un adjoint. Bien. Pourvu que cette personne soit un journaliste geek, mais aussi une personne qui ait l’autorité pour continuer et réussir la transition numérique des journalistes, choisir les bons outils, et in-no-ver.

Bons vœux de réussite!

[Mise à jour du 12/06] Laurent Joffrin vient effectivement d’être nommé Directeur de la rédaction de Libération.

 

photo « Laurent Joffrin à la foire du livre 2010 de Brive la Gaillarde »
  • InternetDev

    Wouafff Wouaff Grrrrrrrr…..

    Joffrin verre à celui qui mettra des vrais journalistes, à la tête de ces quotidiens vérolés.