Now Reading
Google veut se racheter et donne 5 millions de dollars pour l’innovation dans le journalisme en ligne

Google veut se racheter et donne 5 millions de dollars pour l’innovation dans le journalisme en ligne

La nouvelle est venue de l’un des blogs officiels de Google, par un billet de Nikesh Arora, President Global Sales Operations and Business Development de Google :

Le groupe internet Google, qui a des relations tendues avec plusieurs groupes de presse, a annoncé mardi qu’il offrait 5 millions de dollars pour encourager l’innovation dans le journalisme en ligne.

Cette annonce est particulièrement amusante, le jour où, au colloque NPA dont l’intitulé était « Quelles stratégies industrielles pour les médias numériques?« , Francis Morel (Directeur Général et Directeur de la Publication du Figaro) a répété ce qu’il avait dit au mois de septembre :

« Depuis que Google nous a dit que l’information n’avait pas de valeur, nous ne discutons plus avec Google »

De son côté, Google dit tout de même :

« Le journalisme est essentiel à la bonne marche d’une démocratie », a justifié Nikesh Arora, en poursuivant : « Pendant que les organes d’information dans le monde continuent à étendre leur présence en ligne, nous tenons donc à jouer notre rôle du côté de la technologie »

Annonce on ne peut plus interessante, lorsque l’on voit par exemple l’initative de Rue89 avec ‘J’aime l’info’.

Les cinq millions de dollars sont destinés à des associations à but non lucratif : Nikesh Arora a annoncé que deux millions iraient à la Fondation John S. and James L. Knight, qui a plusieurs actions aidant le journalisme, l’innovation, et la formation.

Voici la réaction de lberto Ibargüen sur la donation de Google :

Comme le rappelle le Guardian, au mois de Février de cette année, Google a déjà donné 2 millions de dollars à la Wikimedia Foundation, qui gère Wikipedia.

See Also

Trois millions de dollars seront distribués à des organismes hors des Etats-Unis :

« We’re eager to do even more internationally, so we will be investing the remaining three million dollars in journalism projects in other countries through a similar partnership »

Et sinon, vous avez essayé de saisir dans Google.com « Newspapers are » ? Voici le résultat :

Alors, alors, QUI en France va toucher une part du gâteau?

View Comment (1)

Laisser un commentaire