Inauguration du 300è kiosque de presse parisien

le kiosquier dans l'article du Parisien du 2 marsBertrand Delanoë a inauguré vendredi le 300è kiosque de presse à Paris, au coin des rues de Turenne et des Francs-Bourgeois (IVè). C'est le premier ouvrant sur un nouvel emplacement à Paris depuis quinze ans, a souligné Bertrand Delanoë, qualifiant les kiosques d'"enjeu culturel, démocratique et urbain".

"Nous voulons absolument faire renaître les kiosques à Paris, avec comme objectif ambitieux 100 ouvertures" entre 2005 et 2010, a-t-il déclaré. 32 ont déjà été ouverts depuis 2005.

Un plan d'action a été négocié entre la Ville et l'Administration d'Affichage et de Publicité (AAP) qui gère les 300 kiosques parisiens depuis 2005, et 400 kiosques en province.

"La rémunération des kiosquiers n'est pas satisfaisante. Il n'y aura pas de kiosques à Paris dans vingt ans si c'est trop difficile à vivre sur le plan social", a ajouté le maire, en présence notamment du directeur général des NMPP (Nouvelles Messageries de la Presse Parisienne) Rémy Pflimlin.

L'AAP apporte un soutien en allouant aux kiosquiers une prime à la réouverture de 2.000 euros et des allocations de soutien les deux premières années (6.000 euros la première, 4.500 la seconde).

95 kiosquiers, dont le chiffre d'affaires global est inférieur à 170.000 euros, ont bénéficié d'une allocation de soutien.

Les kiosquiers (Syndicat national de la librairie et de la presse et Syndicat national des diffuseurs de presse) ont appelé à la grève le 23 avril, lendemain du premier tour de la présidentielle, pour une revalorisation de leur commission sur le montant des ventes, actuellement de 20% à Paris.

(avec AFP)

Post a Comment

porta. quis, dolor. diam velit, pulvinar Phasellus