Now Reading
La PQN se casse la figure en France mais le débat continue

La PQN se casse la figure en France mais le débat continue

Les chiffres pour la France viennent de tomber.

Il y en a trois qui tirent leurs épingles du jeu : Aujourd'hui en France, Les Echos et L'Equipe.

Les autres acteurs de la presse quotidienne nationale payante vont très mal: les chiffres 2006 de vente au numéro viennent d'être fournis par les Nouvelles messageries de la presse parisienne (NMPP)

Libération et La Croix voient leur
ventes en kiosque chuter respectivement 11,5 % et 10,1 % entre 2005 et 2006, malgré le lancement par ces titres de nouvelles formules.

D'autres ont aussi lancé de nouvelles formules : Le Monde et Le Figaro, mais les chiffres sont juste moins mauvais avec un déclin de plus de 6 %.

Alors, la presse, quel avenir? Tout le monde n'est pas d'accord.

D'un côté, il y a l'organe officiel, la WAN, qui dit que tout va bien, mais qui dans ses chiffres cumule gratuits et payants:

WAN


Andrew Grant-Adamson n'est pas du tout d'accord avec la WAN:

See Also

wordblog


Dans le même temps, Techdirt se pose des questions sur l'avenir du New York Times:

techdirt

View Comments (2)

Laisser un commentaire