Jean-Michel Aphatie – Philippe Croizon – Claude Guibal – Alexis Lévrier – Vincent Manilève

Médias dans l’arène : La Croix s’insère dans les coulisses du traitement médiatique

Chaque année, La Croix publie son fameux baromètre de la confiance des français dans les médias. Les différentes éditions de ce baromètre l’ont montré : les journalistes et les médias suscitent la méfiance des citoyens.

La Croix a mis en ligne, depuis le 28 février, une série de vidéos intitulée « Médias dans l’arène ».

Le média s’exprime ainsi sur cette initiative :

« L’objectif : s’insérer dans les coulisses du traitement médiatique. Du rôle d’éditorialiste à celui de grand reporter en passant par l’explication historique de la haine des journalistes, ou par diverses thématiques comme la place du handicap dans les médias, La Croix propose, à travers cette série, un tour d’horizon de l’activité médiatique en France. »

L’Observatoire des Médias salue cette initiative et vous partage les interviews.

Les épisodes :

Alexis Lévrier – La haine des médias se justifie-t-elle ?

Jean-Michel Aphatie –  Editorialiste, un rôle très critiqué

Philippe Croizon – Quelle place pour le handicap dans les médias ?

Claude Guibal – Reporter, un métier à haut risque ?

Vincent Manilève – YouTube média de référence des jeunes ?

Episode 1 : La haine des médias se justifie-t-elle ?  – ITW Alexis Lévrier

Pour ce premier épisode de « Médias dans larène », Alexis Lévrier, spécialiste de l’histoire de la presse et des médias, revient sur la haine proclamée par une frange de la population à l’égard des journalistes. Ce dernier est l’auteur du livre « Le contact et la distance : le journalisme politique au risque de la connivence. » aux éditions les Petits Matins

 Les moments forts de l’interview

 – « Certains journalistes donnent le bâton pour se faire battre… »  (05:00)

– « Les médias dits dominants ont commencé à faire leur autocritique… »  (14:03)

– « Quand on a des liens, pour éviter les conflits d’intérêts, il faut les dire… »  (21:15)

 

Épisode 2 : Editorialiste, un rôle très critiqué – ITW Jean-Michel Aphatie

Pour ce deuxième épisode de « Médias dans larène », Jean-Michel Aphatie, journaliste et éditorialiste, revient sur la place prépondérante laissée dans les médias à l’opinion. Les éditorialistes ont-ils pris le pas sur les journalistes ?

 Les moments forts de l’interview

– « S’il y a bien une expression qui est bête, c’est l’expression de quatrième pouvoir » (05 : 18)

– « Il y a une part de posture et parfois d’imposture dans certaines prises de paroles » (10 : 37)

– « En quoi la haine peut-elle être saine ? J’aimerais bien que Jean-Luc Mélenchon me l’explique » (13 : 27)

– « Une partie de la population a intégré l’idée que nous travaillons pour le capital et donc que nous sommes des salauds » (21 : 06)

 

Épisode 3 : Quelle place pour le handicap dans les médias ? – ITW Philippe Croizon

Pour ce troisième épisode de « Médias dans larène », Philippe Croizon athlète et auteur, revient sur le manque de visibilité des personnes handicapées dans les médias.

 Les moments forts de l’interview

– « J’ai été voir toutes les chaînes de télévision pour leur proposer un documentaire. Toutes m’ont répondu « un mec comme toi en prime-time, qui n’a pas de bras et qui n’a pas de jambes… laisse tomber, c’est anxiogène » (01 : 25)

– « Les jeux paralympiques sont plus vu que les Jeux olympiques, en terme de pourcentage d’audience par rapport aux heures de diffusion. » (05 : 30)

– « Je déplore d’être l’un des seuls à défendre la cause du handicap dans les médias » (17 : 15)

– « Il faut que notre société soit vraiment représentative dans les médias, que la diversité soit vraiment présente partout » (21 : 03)

 

Épisode 4 : Reporter, un métier à haut risque ? – ITW Claude Guibal

Pour ce quatrième épisode de « Médias dans larène », Claude Guibal, grande reporter, témoigne de la difficulté à retranscrire la réalité d’un pays en guerre et revient sur la nécessité de continuer à envoyer des journalistes dans des régions à risques.

 Les moments forts de l’interview

– « Le reportage, c’est prendre l’auditeur par la main. On lui raconte une histoire et pour cela, il faut que ces histoires soient incarnées… » (05: 20)

– « Les journalistes sont devenus des cibles pour les terroristes » (11 : 50)

– « Par réflexe, on veut savoir ce qu’il se passe près de nous avant tout, mais les reportages à l’étranger sont essentiels car ce qu’il se passe ailleurs peut avoir des conséquences directes sur ce qu’il se passe chez nous. » (15 :30)

 

Épisode 5 : YouTube média de référence des jeunes ? – ITW Vincent Manilève

Vincent Manilève, journaliste et auteur de « YouTube, derrière les écrans », témoigne du nouvel attrait de la plateforme de vidéos pour la jeune génération. YouTube est-il devenu le média des jeunes  ?

 Les moments forts de l’interview

– « YouTube c’est devenu un moteur de recherche pour une partie des jeunes. Ils ne vont plus forcément sur Google mais s’ils recherchent quelque chose, leur réflexe, c’est YouTube. » (02: 35)

– « Si on se met à la place de quelqu’un qui fait de la télévision, qui a des audiences et qui doit rendre des comptes et qu’on voit un jeune qui, depuis sa chambre, est capable de parler à des millions de gens… cela suscite de la jalousie, de l’incompréhension. » (04 : 25)

– « Les YouTubeurs peuvent toucher plus de personnes à leur façon qu’en accordant une interview au Parisien. » (06 :50)

– « Avec YouTube, il y a le risque de voir circuler des fausses informations, de voir des gens utiliser cette plateforme d’influence, pour faire passer des discours politiques. » (12 :20)

 

Post a Comment

leo Lorem at tempus neque. in Curabitur ultricies ipsum