Prix Louise Weiss 2012 : le journalisme européen à l’honneur

J’étais cet après-midi sous les ors du ministère des Affaires étrangères pour l’annonce des Lauréats du prix Louise Weiss 2012. Cela fait quelques années que je suis adhérent de l’AJE, Association des Journalistes européens. Non pas que je sois journaliste européen, mais ce qui m’intéresse dans le travail de cette association, c’est justement l’implication de ses membres dans la défense de ces sujets auprès des rédactions.

La vocation du prix est d’encourager les journalistes à un traitement plus systématique, plus pédagogique et plus original des sujets européens, contribuant en cela à réduire « la fracture européenne ». Cette édition 2012 a été marquée par une participation record, avec 73 candidatures déposées. Tous les types de médias ont été représentés : presse écrite, TV, internet, radio, journaux-école, webdocumentaires.

La présidente du jury, Véronique Auger, a fait une déclaration, suivie de la remise des prix. Le ministre chargé des Affaires européennes Bernard Cazeneuve, a attendu que Jean Quatremer, président de l’AJE France, fasse son discours, afin de mieux lui répondre.

Jean Quatremer, Bernard Cazeneuve et Véronique Auger  (© Gilles Bruno)

Voici donc les Lauréats du prix Louise Weiss 2012

Le choix du jury (http://www.prixlouiseweiss.com/accueil/jury) s’est porté sur :

Catégorie « Reportage »

Laurent Geslin et Medhi Chebana

 

Pour leur reportage publié dans le Monde Diplomatique

« La valse européenne des médecins »

http://www.monde-diplomatique.fr/2011/05/CHEBANA/20448

Laurent Geslin, Mehdi Chebana avec Véronique Auger  (© Gilles Bruno)

« L’exode massif des médecins roumains, qui quittent leur pays pour l’Europe de l’Ouest, illustre les bouleversements des règlementations européennes en matière d’emploi. Mais pose aussi la question : importer des médecins étrangers, est-ce un remède à la désertification médicale des campagnes françaises ?»

Mehdi Chebana et Laurent Geslin  (© Gilles Bruno)

Laurent Geslin :

Géographe de formation, Laurent Geslin est actuellement correspondant à Kiev, après avoir travaillé durant trois ans au Courrier des Balkans. Il pige à RFIRadio FranceRSR, Libération, Le Temps, La Libre BelgiqueOuest FranceMédiapartTCLe Monde diplomatiqueFrance 24. Durant l’année 2010, il a réalisé un tour de la Méditerranée en voilier pour une série de reportages sur les frontières Sud-Est de l’Europe. Il est l’auteur de deux ouvrages sur les Balkans en collaboration avec Jean-Arnault Dérens (Comprendre les Balkans et Voyage au pays des Gorani).

Medhi Chebana :

Il sillonne la Roumanie et la Moldavie depuis une dizaine d’années (tout a commencé par un jumelage entre lycées). Diplômé du CFJ, il a été en charge des pages Roumanie et Moldavie au Courrier des Balkans durant trois ans. Il partage sa vie entre Paris où je collabore régulièrement avec TF1 et Bucarest, où il est correspondant de L’Humanité et travaille occasionnellement avec des médias comme leMonde DiplomatiquePolitique internationale ou Public Sénat. Co-auteur de « Mémoires des Juifs de Roumanie » aux éditions Non lieu (avec Jonas Mercier).

 

Catégorie « Décryptage »

Edouard Perrin

Pour l’enquête « Paradis fiscaux : les petits secrets des grandes entreprises »

diffusée sur France 2 et produite par l’agence Premières Lignes Télévision

Edouard Perrin (© Gilles Bruno)

Edouard Perrin (© Gilles Bruno)

Edouard Perrin :

41 ans, est diplômé du CFJ en 1996. Journaliste à France 2 depuis 1998, grand reporter détaché à l’émission Complément d’Enquête en 2007, puis pour Envoyé Spécial. Aujourd’hui il a rejoint l’équipe de « Cash Investigation », une nouvelle émission d’enquêtes diffusée sur France 2 et produite par l’agence Premières Lignes Télévision. Parmi les dizaines de reportages et d’enquêtes réalisés pour les magazines de service public:
– « Le malheur est dans le prêt » Prix Dauphine 2008 du format long télévision, pour Complément d’Enquête

– « Égypte: les raisons de la colère » Sélection finale du festival de Bayeux des correspondants de guerre 2011, pour Envoyé Spécial

– « Canicule, la faillite d’un sytème » Prix de l’enquête au Festival du Scoop d’Angers en 2003 pour Complément d’Enquête (co-réalisé avec Claude Ardid et Guillaume Porteu)

 

 

 

Catégorie « Jeune »

Gwendoline Debono


Pour son sujet « Crise Grecque: L’extrême droite en embuscade », diffusé sur RTL

http://www.rtl.fr/actualites/politique/article/legislatives-en-grece-le-parti-neo-nazi-aube-doree-veut-seduire-7749624797

Gwendoline Debono (© Gilles Bruno)

Gwendoline Debono (© Gilles Bruno)

Gwendoline Debono :

A 20 ans, Gwendoline est la première journaliste francophone à couvrir en direct la libération d’Ingrid Betancourt. Diplômée du CFPJ en 2010, elle a intégré le service étranger de RTL, elle a couvert la crise grecque à plusieurs reprises, la sortie des mineurs au Chili, la famine au nord du Kenya, les élections au Sénégal et plus récemment la guerre civile en Syrie.

Le ministre chargé des Affaires européennes Bernard Cazeneuve, la présidente du jury Véronique Auger et a  Jean Quatremer, le président de l’association des Journalistes européens ont tous les trois eu raison de vanter les mérites du Secrétaire Général de l’association, Fabrice Pozzoli-Montenay. Cadeau bonus le voici avec le ministre: 

Bernard Cazeneuve et Fabrice Pozzoli-Montenay (© Gilles Bruno)

 

Post a Comment

dictum sem, Aliquam venenatis, sit neque. Donec ipsum libero at sed facilisis