Retour sur l’effet boule de neige

Ecrit par Posté dans Web

Il y a 15 jours, nous publiions de jolies cartes sur la couverture médiatique de différents pays. Entre temps, le buzz a fait son effet, avec des articles sur les blogs du Times, de Foreign Policy, du Monde, du WSJ, sur BoingBoing, Gawker et d’autres…

Au-delà d’une grande fierté et de plein de backlinks, cet article nous a appris que :

  • Ce sont les images qui font la différence. Alex Gamela a par exemple écrit un article (sur l’avenir des journaux) bien plus intéressant que le nôtre, mais ses 3 500 mots l’ont empêché de faire le bruit qu’il méritait.

  • Préparer une animation embeddable ne sert pas à grand-chose. Nous avions préparé un joli Flash pour faciliter la dissémination des cartes, mais peu de blogs l’ont repris. Par peur de perdre le contrôle ou par impossibilité technique, les bloggers ont préféré enregistrer les jpg sur leurs propres serveurs. Quand on ne s’appelle pas Youtube, difficile de syndiquer/widgétiser son contenu.

  • Le buzz ne convertit pas les lecteurs. Malgré plusieurs milliers de visiteurs en plus, l’Observatoire des Médias ne compte que quelques dizaines d’abonnés RSS supplémentaires. Rien ne remplace le travail de fond !

Maintenant, nous allons pérenniser ce projet en automatisant la collecte des données et leur présentation, pour se concentrer sur l’analyse. Si vous voulez participer et apporter vos talents de data-scraper, de traducteur ou d’observateur des médias, envoyez-moi un mot sur nicolas (le petit a tout rond) observatoiredesmedias.com !

Bookmark and Share