Chasing Bonnie & Clyde : quand le Texas adopte des politiques de justice sociale

J’ai demandé à Olivier de nous parler, de leur nouveau projet. Très envie de voir le résultat. Gilles.

Après les webdocumentaires Brèves de trottoirs (Webby Award 2011 de la meilleure série documentaire en ligne), et La Nuit Oubliée (Grand Prix du Jury au WebTV Festival 2012), nous sommes heureux de vous présenter Chasing Bonnie & Clyde

Comme à notre habitude nous nous engageons dans un projet un peu farfelu… Bonnie et Clyde, le Texas, la justice sociale ? Nous sommes partis d’un constat simple : Bonnie et Clyde sont devenus criminels pendant la Grande Dépression à la fin des années 20 et jusqu’à leur mort en mai 1934. Or près de 80 ans après, nous endurons nous-mêmes une Grande Dépression… Peut-être y avait-il là un fil à tirer… Et comment ! Nous avons découvert que depuis 2007, l’état du Texas, connu pour être très conservateur, très répressif et roi de la peine de mort, ce même état s’est engagé dans des politiques dites « smart-on-crime » pour dépenser moins et éviter de construire des prisons trop coûteuses…

Découvrez ici un teaser, tiré de 20 jours de repérage en mai 2013.

Cinq ans plus tard, les premiers résultats sont là : la prévention, la réhabilitation et la réinsertion des criminels notamment des jeunes est efficace et permet de faire beaucoup d’économies…

Voilà donc notre sujet : suivre en parallèle le parcours de criminels, d’un côté Bonnie et Clyde dans les années 30, de l’autre de jeunes criminels incarcérés ou sortis du système et qui ont pu réintégrer la société.

Le destin de Bonnie et Clyde est donc un point de départ et un fil conducteur d’une histoire qui raconte des vies bien au présent.

Chasing Bonnie & Clyde donne matière à rêver, c’est un morceau d’American Dream qui va plus loin en révélant une réalité sociale importante. Et nous sommes deux French frogs qui nous lançons dans ce projet un peu fou d’attaquer un sujet fort, véhiculant autant de stéréotypes et pour le diffuser au cinéma et sur le web.

Une chose est certaine les débats autour de la « justice sociale » et des politiques dites « intelligentes sur le crime » se multiplient aux Etats-Unis, en Australie, en France et dans bien d’autres pays. Ce projet n’est qu’un moyen d’apporter des éléments dans cette conversation. Et nous espérons que vous serez nombreux à prendre la parole sur ces questions…

Chasing Bonnie & Clyde se décline en 1 documentaire de 90 minutes pour le cinéma et un documentaire interactif et immersif sur le web et les tablettes proposant une véritable expérience utilisateur sur le parcours d’un criminel. Le leader du groupe folk Herman Dune, Black Yaya s’est joint à ce projet en tant que compositeur et interprète de 10 chansons sur la vie de Bonnie et Clyde, mais aussi comme narrateur du documentaire.

Reste maintenant à faire et à réaliser. Nous serons aux Texas la première quinzaine d’octobre 2013 pour un premier tournage dont une partie se fera en compagnie de Black Yaya .

La suite se fera avec vous on l’espère. Ce projet, nous le menons avec toute notre âme et notre envie. Nous avons lancé une opération de « financement participatif » pour collecter des fonds nécessaires à la réalisation immédiate de ce projet : voyages, location de matériel, frais d’hôtels. Et si l’engouement est fort nous espérons pouvoir recueillir vos soutiens pour financer le montage et la post-production. Et pour pourquoi pas envoyer ce projet en salles sur grand écran.

Nous vous invitions donc à nous rejoindre dans cette aventure, à pourquoi pas nous soutenir et prêcher la bonne parole de vous. En échange, nous avons imaginé des contreparties qui vous immergent directement dans la vie de Bonnie et Clyde et dans ce défi audiovisuel.

http://www.kisskissbankbank.com/chasing-bonnie-clyde

À très vite : sur KissKissBankBank, sur notre page Facebook, sur notre fil Twitter, sur le site dédié au projet ou par email contact@lumento.fr

Olivier & Thomas

Post a Comment

et, mattis libero ut Curabitur tempus libero. suscipit massa tristique amet,