detoxinfo.fr futur Canard Enchaîné du web?

Et voilà un nouveau venu.

 

detoxinfo.fr

Après Backchich.info, Detoxinfo.fr va très bientôt faire son apparition. Extraits choisis du « communiqué de presse », avec en italiques, des sites qui utilisent les mêmes principes que nous avons intégré à ces citations.

« Detoxinfo.fr sera prochainement la première revue satirique en ligne sans publicité. Totalement indépendante, l’équipe de journalistes professionnels de detoxinfo.fr s’apprête à vous libérer des toxines du « pipoworld » et de sa « pipolitique » »

(Arrêt sur Images, Médiapart…)

« Concocté par des personnalités de la presse écrite, de l’audiovisuel ou encore de l’édition et de la littérature, detoxinfo.fr, votre journal, est un antidote à l’intoxication galopante. »

(Arrêt sur Images, Médiapart, Rue89, Backchich…)

« Les modèles économiques de l’information sont principalement au nombre de trois : le financement à travers la publicité (le plus répandu), la subvention par l’Etat (télévisions et de radios publiques) et celui qui, à l’instar de notre grand frère, aimé et respecté, le Canard Enchaîné, conquiert sa valeur par l’indépendance que lui confèrent ses lecteurs seuls.
C’est ce dernier modèle ambitieux que nous avons choisi car il est tout simplement le seul garant de la sauvegarde de la crédibilité journalistique. C’est cette crédibilité journalistique, libre de censure et d’autocensure que detoxinfo.fr va faire débarquer pour la première fois sur le net en langue française. »

« C’est à présent votre seule cotisation, que nous avons calculée au plus juste, qui nous permettra de vous offrir le média libre que vous espériez depuis longtemps à travers internet, désormais vecteur incontournable d’affichage et de partage de la connaissance. »

(Arrêt sur Images, Médiapart…)

« detoxinfo.fr laisse également cours à la créativité de ses abonnés mais en identifiant sans ambiguïté leurs contributions. »

(Le Post, Médiapart…)

« Notre seconde « web-zone » met un coup de projecteur sur vos talents. detoxinfo.fr recueille ici vos contributions à l’analyse de l’actualité, sous votre propre signature. »

(Rue89, Le Post, Médiapart…)

« La contribution de nos abonnés, mise en valeur, est néanmoins clairement identifiée sur le site par des repères graphiques spécifiques et ne peut être confondue avec la production de la rédaction. »

(Le Post, Médiapart…)

Mais detoxinfo.fr vous permet, après décision du comité éditorial et sur proposition des abonnés d’intégrer vos créations à la partie professionnelle du journal.

(Rue89, Le Post, Médiapart…)

Plus d’infos sur ce nouveau site participatif très bientôt.

Source : Confidentiel Libé (le dernier confidentiel était du 15 février…)

 

 

 

  • Beaucoup de promesses donc… A voir si elles seront tenues.

  • Sankyo

    http://detoxinfo.over-blog.com/
    En allant sur le blog detoxinfo, on peut déjà avoir un aperçu de ce qu’ils font…C’est pas indigne.

  • ropib

    Je trouve ça étrange cette campagne médiatique qui veut nous faire croire que le payant est révolutionnaire et qu’il est forcément gage d’indépendance et de qualité…. je veux dire: nous ne sommes pas débiles, ça existe déjà et nous connaissons le résultat. Enfin c’est une vieille entreprise médiatique, comme celle de nous faire croire que les journalistes sauvent le monde, qu’ils défendent la démocratie… etc., etc.

  • Gilles BRUNO

    je suis d’accord avec vous.

    Surtout Que Les Informations sont les mêmes pour tout le monde, à la base.

    Il serait intéressant de voir un site d’enquêtes fonctionner SANS dépêches !

  • ropib

    @Gilles

    Je ne dis pas que les journalistes ne doivent pas gagner d’argent. Comme ici il s’agit d’un site qui se veut satirique je pense qu’il n’y aura pas de dépêche. Maintenant la satire s’appuiera sans doute sur des informations existantes ailleurs mais encore une fois la valeur ajoutée se trouve sans doute dans l’écriture, qui n’a jamais été neutre puisque le langage au départ ne l’est pas.

    Je veux bien, même, considérer que le gratuit+pub ne soit pas le seul business-plan possible. Mais je trouve que présenter le plus vieux truc du monde en disant que c’est du jamais-vu c’est un peu une arnaque.

    Le Monde, Les Echos, Libération… voilà des journaux payants si vous voulez. Je pense qu’il y a une mode en ce moment (Mediapart, ArretsSurImages) qui est d’afficher une volonté de transformer le web en un vieux média industriel et il est important de lutter contre ça.

  • ERBA

    Savez-vous, que depuis le 01/01/2008, les pensions invalidités et les rentes accidents du travail, sont désormais saisissables par huissiers ou autres juridictions.
    Les personnes touchées, dont moi,et certainement beaucoup d’autres,doivent souvent faire l’avance de frais de recherches biologiques,de scanners, d’IRM,concernant leur personne.le temps de réponse »financièrement »est de l’ordre de 30 jours.Ayant déjà fait l’objet d’un dossier de surendettement,je n’ai plus droit au découvert.
    les conséquences sont simples: impossibilités de payer les charges courrantes, d’où nommination d’huissier, blocage de compte en banque,comme tout est saissable, c’est la rue à moyen terme, plus les frais bancaires et d’huissiers,très,très, trop chers, et en complète démesure avec la « pseudo dette », cumulée entre le délai de remboursement et les dattes de valeurs de ma banque pour ne pas la nommer :LA BANQUE POSTALE,(8jours de date de valeur).Si toutes fois vous doutiez de mes affirmations, une enquète rapide vous confirmera auprès de la caisse de pension d’invalidité, de la caisse de rente d’accident du travail (non imposable, mais ceci a peut-être changé), de la banque postale et ses dates de valeurs,à vous de faire, si mon sujet vous intéresse.jusqu’ici, personne n’en à parlé ou écrit, et c’est grave.
    Respect au « CANARD ».Ne changer rien dans vôtre envie de faire bouger les lignes.Affection Jepeto.

  • Pingback: Un petit nouveau en ligne | Novovision()