France 24 investira la Place de la Concorde pour son lancement

Le lancement de la chaîne française internationale d’information France 24 sera marqué par une fête place de la Concorde et la projection sur les bâtiments entourant la place du premier journal de la chaîne, le 6 décembre à partir de 20H20, a indiqué son président Alain de Pouzilhac.
Lors d’une visite des locaux de la chaîne à Issy-les-Moulineaux par le ministre de la Culture et de la Communication Renaud Donnedieu de Vabres, Alain de Pouzilhac a confirmé que la chaîne serait diffusée, dès son lancement, en trois langues (français, anglais, arabe), en « streaming » (diffusion directe) sur le web, de façon à être immédiatement accessible aux internautes du monde entier.
Ces trois premiers journaux seront projetés soit sur des écrans géants, soit directement sur les murs des bâtiments emblématiques qui environnent la place. « L’idéal, a souligné Alain de Pouzilhac, serait de diffuser le journal en français sur la façade de l’Assemblée nationale, celui en anglais sur la façade du ministère de la Marine et celui en arabe sur la façade de l’hôtel Crillon ».
Pour ce premier journal, France 24 disposera d’une équipe d’envoyés spéciaux en Afghanistan. Le correspondant de la chaîne à Beyrouth, Roger Auque, se rendra à Bagdad. Une troisième équipe sera présente dans un lieu encore à déterminer. Vingt-quatre ou 36 heures après le lancement sur le web, les images de la chaînes seront accessibles sur le câble ou le satellite dans plusieurs continents, en Europe, au Proche et au Moyen-Orient et en Afrique. En revanche, elles ne seront pas disponibles gratuitement en France. A l’occasion du lancement, le directeur général de la future chaîne chargé des programmes, Gérard Saint-Paul, envisage de s’entretenir avec le président Jacques Chirac.
Mais pourquoi n’ont-ils pas avancé leur lancement à la Nuit Blanche? Déjà ce soir-là, la place de la concorde était illuminée de bleu.
Mais les puristes reconnaîtront que ce n’est pas le bleu Yves Klein qu’ont adopté les designers de l’agence View pour le logo de France 24.

A la demande des dirigeants de France 24, le nom de la rue d’Issy-les-Moulineaux sur laquelle s’ouvre, au numéro 5, le siège de la future chaîne, a été changé: la rue Léon Delagrange a été rebaptisée « rue des Nations unies » :

Madame Lucienne CROCQUEVIEILLE, Maire-Adjoint déléguée à la Voirie,
expose au Conseil Municipal ce qui suit :

A l’occasion de l’installation de la nouvelle chaîne de télévision France 24 (appelée précédemment CFII), chaîne française à vocation d’informations internationales, il vous est proposé d’attribuer à l’actuelle rue Léon Delagrange – voie créée en 2003 entre l’immeuble sis 46 rue Camille Desmoulins et l’îlot 10 de la ZAC Forum Seine – la dénomination « rue des Nations unies ».

Pour mémoire, l’Organisation des Nations Unies (ONU ou encore Nations unies) est une organisation internationale fondée en 1945 pour résoudre les problèmes internationaux. Elle inclut la totalité des états du Monde reconnus et a pour objectif de maintenir la paix et la sécurité internationale, développer des relations amicales entre les nations et réaliser la coopération internationale en aidant les pays les moins développés et les populations en difficulté. Elle a aussi pour objectif de conserver le patrimoine et de protéger l’humanité. L’ONU ne légifère pas. Cependant, ses résolutions donnent une légitimité aux interventions des Etats et sont progressivement appliquées dans le droit national et international. La chaîne française internationale qui recevra de nombreux invités de marque français et étrangers aura ainsi une adresse à l’image de sa vocation et de son activité.

LE CONSEIL MUNICIPAL, Entendu cet exposé, […] ATTRIBUE la dénomination « rue des Nations unies » à l’actuelle rue Léon Delagrange. Adopté à l’unanimité.[…]

1 Comment

Post a Comment

accumsan at Curabitur ut Nullam consequat.