Mots-clé : sondage

Quand Libération oublie de sourcer un sondage

A la page 13 du quotidien Libération daté de ce mardi 16 juin, le lecteur apprend que « Les cotes du Président et du Premier ministre rebondissent ». Le problème : aucune source ne vient étayer les chiffres des cotes de popularité de Nicolas Sarkozy et de François Fillon.

La méthode utilisée n’est pas non plus indiquée.

Cliquer sur l’image pour l’afficher en grand.

Or, comme le rappelle la commission des sondages« la publication des sondages doit obligatoirement s’accompagner de certaines indications : noms de l’organisme de sondage et de l’acheteur, nombre de personnes interrogées et date des interrogations ».

Page 6, autre sondage et nouvel oubli. Moins grave celui-ci. L’enquête d’opinion porte sur les cotes de popularité des principales figures de l’opposition au sein d’une double page intitulée « Opposition cherche tête de pont ». Le quotidien précise bien que l’enquête a été réalisée « les 12 et 13 juin, par téléphone auprès de 1007 personnes » par l’institut Viavoice. Il indique également les questions qui ont été posées aux personnes interrogées, répondant ainsi aux exigences de la loi du 19 février 2002. Mais la méthode indiquée (certainement celle des quotas) n’est pas explicitée.

Réaction du côté de Libération: « Nous avons vérifié et effectivement nous aurions dû faire figurer ces indications. On en a parlé avec les personnes concernées et on fera tout à l’avenir pour éviter de reproduire ce type d’erreurs« .

La source du sondage semble être ici.

Moralité, même si on utilise le même sondage sur plusieurs page pour le même « Evénement »… il convient de reciter la source.